Nouvel an chinois en famille

Dans le dernier article, je parlais du nouvel an fêté par les Yis à Liangshan. Dans cet article, je vais décrire comment se passe un nouvel an chinois à Liangshan, en famille. Je ne vais pas parler des défilés de dragons dans les rues, qui sont un aspect visible et bien connu de la fête du printemps (autre nom du nouvel an chinois), mais plutôt de ce que l’on fait en famille.

Continue reading

Nouvel an yi à Liangshan

Comme je l’ai écrit précédemment, je vis à Liangshan, qui est une préfecture autonome yi dans le sud du Sichuan. Les Yis sont une des 56 minorités ethniques de Chine vivant principalement dans le sud du Sichuan, le Yunnan et l’ouest du Guizhou, d’une population de près de 8 millions d’habitants, et parlant une langue de la famille tibéto-birmane. Le samedi 21 novembre 2015, c’était le réveillon de la nouvelle année yi, que j’ai passé à Xining, petit village appartenant au comté de Leibo.

Continue reading

Ce blog n’est pas mort

Cela fait déjà six mois que je n’ai pas publié d’article sur ce blog. Pourtant, celui-ci n’est pas mort pour autant !

Je suis toujours en Chine, et j’ai toujours des choses à raconter sur ce pays. Mais je manque de temps libre et je repousse toujours le moment d’écrire un article, ayant d’autres priorités.

Je prépare des prochains articles sur les sujets suivants (entre autres) :

Continue reading

Introduction au dialecte du Sichuan

Depuis mon premier séjour en Chine en 2009, j’ai vécu principalement dans la province du Sichuan. J’y ai bien sûr appris -de façon passive- le dialecte du Sichuan, qui est un dialecte faisant partie du « mandarin du sud-ouest » (西南官话, Xinan guanhua). Voici une petite introduction à ce dialecte, avec ses différences avec le mandarin classique. Bien sûr, vous ne trouverez de l’intérêt à cet article que si vous connaissez déjà le mandarin classique ! Voilà, vous êtes prévenus.

Continue reading

Retour à Leibo pour quelques jours

Je viens de passer une petite semaine à Leibo. À cet occasion, j’ai exploré un peu plus les environs du bourg.

Leibo n’est pas grand, et il n’y a pas de grand intérêt touristique mis à part ce que j’évoquais dans un article précédent qui présentait déjà cette ville : le lac Mahu, et le barrage de Xiluodu.

Si toutefois vous prenait un jour l’idée folle de venir à Leibo, voici quelques petites choses qu’on peut y voir.

Continue reading